Accueil des personnes âgées

Accueil des personnes âgées : un arrêté pour encadrer le secteur, introduction d’un « Label qualité »  

Le Gouvernement wallon a marqué son accord, en dernière lecture, ce jeudi 15 octobre, sur le l’arrêté qui réglemente l’hébergement et l’accueil des personnes âgées.

Eliane Tillieux, Ministre de l’Action sociale et de la Santé, s’est fixé trois objectifs principaux :

-          améliorer la qualité des services (introduction d’un label de qualité)

-          diversifier l’offre de services (notamment en fixant un cadre juridique clair pour les résidences-services et l’accueil familial)

-          Assurer une bonne répartition géographique

Améliorer la qualité de services 

Trop souvent, les personnes âgées et leurs proches qui doivent choisir une maison de repos se retrouvent désemparés devant l’offre. Quel hébergement choisir ? Les soins sont-ils adéquats ? L’alimentation et l’animation sont-elles de qualité ? 

Ce sont quelques-unes des questions qui peuvent se poser et pour lesquelles, il n’est pas toujours facile d’obtenir les réponses.

Eliane Tillieux propose de travailler sur base d’un « Label de qualité ». Ce label sera octroyé aux hébergements pour personnes âgées qui respectent une charte rédigée avec des spécialistes du secteur.

Cette charte couvre aussi bien l’accueil personnalisé, l’accompagnement, les soins, la bonne alimentation et les loisirs que le bien-être des  pensionnaires.

Des contrôles seront exercés, le label pourra être retiré à tout moment.

Pour faciliter les recherches, la liste des hébergements qui bénéficieront du « Label de qualité » sera disponible sur le site internet de l’administration.

La charte est disponible en annexe.

Diversifier l’offre de services

La Ministre souhaite faciliter le développement de nouvelles formes d’hébergement des personnes âgées. Parmi celles-ci, la résidence-service et la famille d’accueil.

La résidence-service permet à des personnes âgées de conserver un domicile indépendant et leur autonomie. Elles bénéficient, à la demande, d’un éventail de services couvrant aussi bien les soins et l’alimentation que les loisirs. 

C’est une des manières de permettre aux personnes âgées de vivre en communauté tout en gardant une certaine autonomie et en bénéficiant de services collectifs.

La famille d’accueil consiste à accueillir une personne âgée dans le cercle familial. Il s’agit d’une solution alternative au placement en établissement pour les personnes âgées

  • Dont le moral décline suite à la disparition d’êtres chers et qui souhaiterait vivre dans un environnement familial
  • Pour qui l’entrée en maison de repos reste un choix difficile
  • Dont le retour à domicile est devenu impossible suite à une hospitalisation

Veiller à une bonne répartition

Il est essentiel que les personnes âgées puissent bénéficier, partout en Région wallonne, d’une structure d’accueil de qualité à proximité des familles et des proches.

C’est pourquoi l’arrêté réglemente l’octroi des agréments pour permettre notamment une ventilation équitable par arrondissement.

Pour garantir un service de qualité à l’ensemble des pensionnaires, l’arrêté prévoit qu’une  maison de repos doit comporter entre 50 et 150 lits. Cela facilitera aussi la bonne gestion  financière des établissements.